le revêtement mural dans sa quintessence
le revêtement mural dans sa quintessence
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 

Qu’est-ce qui provoque des joints ouverts?

Les joints ouverts peuvent être dus à plusieurs facteurs :
- Dans les produits sur support papier, un retrait au séchage est tout à fait normal. Si le fond est fermé, la colle ne pourra pas toujours absorber la tension de séchage. Ce phénomène est encore renforcé par une couche supérieure imperméable comme du vinyle (la colle gardera trop longtemps son humidité et des joints peuvent ainsi encore apparaître pendant le retrait).

- Une colle qui n'est pas assez forte ne pourra pas non plus résorber le retrait au séchage.

- Le fond est trop absorbant et n'a pas été suffisamment préencollé. Dans ce cas, les joints n'ont pas la possibilité d'adhérer.

- Pendant le trempage, les lés n'ont pas, ou pas comme il se doit, été repliés sur eux-mêmes et ensuite enroulés il en résulte que les lisières ont déjà séché.

- Une température trop élevée avant que le revêtement mural ne soit sec (p. ex. chauffage mais aussi lampe halogène placée trop près d'un mur venant tout juste d'être tapissé). Ce problème peut se poser tant pour les produits sur support papier que sur support intissé.

- Il est vivement conseillé de laisser les matériaux s'acclimater au moins 48 h dans la pièce ou, tout au moins, dans des conditions similaires, sous peine de problèmes de joints. Il va de soi qu'un rouleau de papier peint qui sort tout juste d'une camionnette surchauffée ou glaciale et qui est immédiatement posé au mur va parfois réagir de façon incontrôlée.

- Le vinyle est très sensible aux variations de température. Il peut même poser problème après plusieurs mois, si le fond n'est pas préparé à la perfection.

- Des enduits ou des couches de peinture qui adhèrent mal peuvent se détacher et entraîner des problèmes de joints, parce qu'ils manquent de résistance pour absorber les tensions dans le revêtement mural.

- La double découpe, qui entame le plafonnage peut aussi entraîner le décollement de couches de peinture ou d'enduits et engendrer un joint visible ou ouvert.

- Les produits sur support intissé ne présentent, en principe, pas de retrait au séchage. Certains intissés ont néanmoins tendance à rétrécir légèrement, certainement s'ils sont soumis à une température élevée pendant leur séchage. La colle (la plus forte) résorbera généralement ce léger retrait.

- On a également tendance à essayer de rapprocher manuellement des joints ouverts. Les produits (sur support intissé) tenteront cependant de retrouver leur largeur initiale.

Il peut aussi arriver que des joints soient superposés, ce qui peut être dû aux phénomènes suivants :
- Dans les produits sur support papier : temps de trempage insuffisant - le papier continue à se dilater sur le mur.

- Sur un fond fermé, un post-trempage peut se produire avec une dilatation supplémentaire.